Couché de soleil à Majorque el arenal île baleare

Août 2016

Cet été je suis partie avec deux amies sur l’île de Majorque pour une semaine.
Cette île est la plus grande des îles Baléares qui sont composés de : Ibiza, Formentera, Minorque et Cabrera.
Nous n’étions pas loin de Palma de Majorque, sa capitale, à la ville d’El Arenal.

La ville d’El Arenal est une ville faite pour les touristes, un tourisme d’ailleurs plutôt fêtard, les rues étant remplies de boites de nuit et de bars.
L’Île de Majorque est très fréquentée par les Allemands, on voit d’ailleurs que la majorité des panneaux sont traduits plus en Allemands qu’en Anglais. A El Arenal, les Allemands y viennent pour leur spring break. Autant dire qu’on va plus dans ce coin pour y faire la fête plutôt que pour y faire du tourisme.

La semaine où nous y étions était une des plus remplie de la saison (semaine du 15 août) , presque impossible de trouver une place à la plage d’El Arenal (pas très large non plus) et attente pratiquement partout. Après, il faut dire que les gens là-bas sont plus relax. Il ne faut donc pas être pressés, mais après-tout c’est les vacances.

L’ambiance générale y est plutôt bonne et surtout comme dis plus haut très festive.

Concernant les choses à faire dans le coin, pas mal d’excursion sont organisées et contiennent pratiquement toutes du bateau, si vous avez le mal de mer vous êtes mal tombés. Ce qui fût notre cas.
On a donc opté pour la location d’une voiture pour y faire ce que nous voulions ainsi que la visite de la ville de Palma accessible en bus.

Location de voiture pour visiter l’île

Nous en avons eu pour 60 euros la journée, divisé par trois, ce fût plutôt rentable.

Une fois le volant de la voiture en main, nous avons filé vers l’est de l’île pour y voir les criques et les magnifiques plages de sable fin. En roulant nous avons pu voir un peu les terres notamment la ville de Manacor. Les paysages y sont plutôt déserts et secs, surtout à cette période de l’année.

Après un peu plus d’une heure de route, nous sommes arrivés aux Calas de Mallorca où nous avons trouvé un petit restaurant pour déjeuner.

Nous nous sommes baladées et nous avons repris la route pour aller voir les plages de sable fin plus vers le sud.

Après quelques erreurs de trajet, nous avons finis par les trouver. Mais à notre mauvaise surprise – pourtant prévisible – les plages étaient blindées de monde. Nous étions loin des images de cartes postales. Nous en avons tout de même profiter pour nous poser un peu et nous baigner. L’eau était délicieusement bonne et d’un bleu splendide.

Après cette baignade, le temps est vite passé, nous avons donc pris le chemin du retour pour rendre la voiture.

La visite de Palma de Majorque

Depuis El Arenal, nous avons pris un bus direct pour la ville de Palma de Majorque. Ce trajet habituellement rapide nous a pris plus d’une heure dans un bus bondé de touristes (nous avions en même temps décidé de faire cette visite un jour pluvieux – tout le monde a dû avoir la même idée).

Ce bus nous a déposé dans le centre de Palma de Majorque.

Nous avons pris la direction de la vieille ville. Très belles petites rues avec ses magasins et son architecture originale.

Ce vieux centre ville m’a un peu fait penser au vieux centre ville de Montpellier. Très mignon et conviviale. Nous n’y sommes pas restées longtemps, la pluie commençant à se faire persistante et désagréable.

Les séjours tout compris vers l’île de Majorque au départ de Paris proposent des tarifs avantageux avec des formules all-inclusives intéressantes. Si vous avez un budget restreint, que vous aimez faire la fête et être au soleil c’est une destination idéale !